mardi, mars 2
Shadow

Tshisekedi donne son aval aux animateurs du Conseil économique et social

Le Président de la République, Félix Tshisekedi a, par une ordonnance, investi les nouveaux animateurs du Conseil Economique et Social (CNS). La lecture de ladite ordonnance a été lue, mercredi 6 mai, sur les antennes de la télévision nationale, par le porte-parole du Chef de l’Etat, Kasongo Mwema Yamba Yamba.

Ils sont au total 68 membres. Leur investiture intervient après que le Président de la République ait constaté la désignation de ces animateurs par leurs catégories professionnelles respectives. Tshisekedi n’a fait donc qu’avaliser le travail fait en amont.

Ces hauts conseillers ont la lourde responsabilité de formuler des avis consultatifs sur les questions économiques et sociales, conformément à la mission assignée à cette institution par la Constitution.

« Le Conseil Economique et Social a pour mission de donner des avis consultatifs sur les questions économiques et sociales qui lui sont soumises par le Président de la République, l’Assemblée nationale, le Sénat et le Gouvernement. Il peut, de sa propre initiative, appeler l’attention du Gouvernement et des provinces sur les réformes qui lui paraissent de nature à favoriser le développement économique et social du pays », précise l’article 209 de la loi fondamentale. « Les heureux promus ont un travail de fond qui les attend pour des propositions concrètes en vue du développement du pays », rappelle un de nouveaux animateurs du CNS.

Parmi les animateurs investis par l’ordonnance présidentielle, on retrouve entre autres membres, Célestin Kondo, Félicien Malanda, Abrahim Mbumba, Joseph Pululu, Simon Maluka, René Ngongo Mateso, Rigobert Woye, Engazi Jean-David, Jean-Pierre Kiwakana, Désire Nimy, Modeste Ndongala, Guy Tshibangu, Guy Kuku, Walter Mukendi, Gogo Kavira, Jean Obote, Rachidi Obotela, Célestin Tshibuabua, Blaise Ngalula, Béatrice Pulu, Jean-Baptiste Mukendi, Wivinne Landu, Bernard Kasusula, etc. Leur travail a commencé le jour même de la signature de ladite ordonnance.

Bajika Ndeba

1 Comment

  • Nous félicitons les nouveaux membres du Conseil économique et Social. Nous pensons qu’ils mettrons dans leur agenda de travail le problème de pouvoir d’achat du consommateur et la promotion des droits des consommateurs en République Démocratique du Congo durant leur mandat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *