mercredi, avril 14
Shadow

Crise à l’UDPS/Tshisekedi: la fédération d’Allemagne s’aligne derrière Kabund et Kabuya

Depuis déjà une année, la fédération de l’UDPS en Allemagne suit avec une attention particulière et avec beaucoup de regrets le climat délétère sévissant au sein  de l’UDPS/Tshisekedi) à cause du comportement de certains cadres.

Pour cette fédération, la mésentente, le manque d’harmonie et d’une sincère et franche collaboration entre certains responsables menacent sérieusement l’honneur et la crédibilité du parti.

« Nous savons que quelques efforts déployés sur place, afin de parvenir à s’en sortir de ce bourbier, n’ont pas donné les résultats escomptés.

Nous ne cessons de clamer haut et fort et cela sans vergogne combien nous sommes le Parti au pouvoir, le Parti le mieux organisé, et le mieux implanté, sans toutefois tenir compte des dégâts que nous sommes en train d’engendrer par notre comportement dans la gestion de nos ambitions en particulier et même du Parti en général », regrettent  les responsables de l’UDPS/Tshisekedi, fédération d’Allemagne.

Dans une déclaration, ils apportent leur soutien indéfectible à la hiérarchie désignée provisoirement par le président du parti, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, empêché.

Lunion fait la force; dit-on. Pour eux, l’unité du parti ne peut être sauvegardée que si tout le monde se surpasse et milite pour la cohérence, le respect mutuel, la solidarité, la tolérance et une sincère collaboration.

C’est ainsi que les signataires de cette déclaration appellent la hiérarchie  du parti à bien vouloir tout mettre en œuvre pour rendre possible un climat harmonieux au sein des organes de l’UDPS.

Gérer les ambitions des uns et des autres

Ayant constaté qu’une des causes qui minent le parti est liée au positionnement, ils  ont  suggéré la mise  en place d’une commission, ayant comme cahier de charges, gestion des ambitions des uns et des autres.

« Nous condamnons toutes sorties médiatiques ou verbales assorties des injures, des propos inappropriés, de médisance, de délation et de manque de courtoisie envers les uns et les autres. Nous recommandons à toutes et tous de se distancer de tout ce qui porte préjudice à l’image du Parti et surtout ce qui peut perturber l’ordre ou nuire à la Personne de notre Président de la République », ont martelé les signataires. Il s’agit  entre autres de Mr. Bukasa Jimmy Kabongo, Dr. Kabasela  Mbayi, Mme Kalala Mbuyi, Kabambayi Alphonsine, Mr. Kananga Gérard, Mr. Katumpa Tshianyi, Mr. Kombe Yambo Freddy, Mr. Lupangu Lungala Christian, Mr. Martin Muamba Samba, Mr. Mundadi Muluila Henri, Mr. Ngenibungi Mulumba, Mme Ngenibungi Astrid, Mr. Tshisuaka Muana-Nzolo .

GK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *