jeudi, février 25
Shadow

Dossier 100 jours: : le procès de David Blattner renvoyé au 1er juin 2020

Une remise à la quinzaine a été accordée, lundi 18 mai 2020, au DG de SAFRICAS, l’Américain David Blattner, pour « lever copies » des pièces à convictions au Greffe. Son procès débutera donc le 1er juin 2020.

En effet, l’Américain David Blattner, un des coaccusés avec le directeur de cabinet du Chef de l’État congolais, Vital Kamerhe Luakanyingiyingi dans l’affaire des détournements de fonds publics destinés au financement des sauts-de-moutons, dans la ville-province de Kinshasa, a sollicité  une remise pour lever copie des pièces à convictions auprès du Greffe du Tribunal de grande instance de Kinshasa/Gombe.

5ème demande de libération rejetée, Vital Kamerhe reste en prison

Entre-temps, la 5ème demande de libération provisoire,  sollicitée par Vital Kamerhe, a été  rejetée. Par conséquent, il  reste détenu à la prison centrale de Makala.

Le neveu de Kamerhe, Daniel Shangalusha Nkingi alias Massaro, a été  transféré lundi soir à la prison de Makala, après son audition  au Parquet général près de la Cour d’appel de Kinshasa/Matete.

Daniel Masaro est poursuivi au même titre que les autres coaccusés du procès de Vital Kamerhe. Ce sont l’homme d’affaires libanais Jammal Samih et un des conseillers qui s’occupait des importations à la présidence de la République, Jeannot Muhima.

En cabale depuis plusieurs jours, Daniel Masaro était recherché par la justice. À la suite d’un avis de recherche lancé à son encontre. Il a été appréhendé le week-end dernier à Kenge et gardé par l’Agence nationale de renseignements  (ANR).

Par Stanislas Ntambwe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *