dimanche, avril 11
Shadow

Aménagement du territoire : vers un nouveau découpage de Kinshasa

Le Ministère en charge de l’Aménagement du territoire invite, demain samedi 30 mai, les sénateurs s’occupant du secteur à assister à la cérémonie de la revisitation de l’Aménagement de la ville de Kinshasa. Notamment le découpage territorial. Le sénateur Valentin Gerengbo, parlant au nom de ses collègues, l’a fait savoir à la presse, a indiqué Radio Liberté de Kinshasa (Ralik).

Ce ministère s’est intéressé à la commission de la chambre basse du Parlement, parce que le patron de ce département ministériel « a trouvé que nos idées rejoignent celles de son Ministère ». Aussi, ce dernier a-t-il jugé bon de les rencontrer pour partager ensemble leur vision commune et débattre de préoccupations soulevées par cette question, a-t-il poursuivi. Cela avant de souligner que l’objectif est de « regarder dans la même direction ».

Valentin Gerengbo n’a pas manqué de louer cette initiative et, surtout, « cette marque de considération exprimée à leur endroit ». Et de faire remarquer également que « c’est une bonne chose parce que, depuis que les colonisateurs ont quitté ce pays, nous n’avons pas suffisamment réfléchi pour rectifier quoi que ce soit ».

Pour cette commission du Sénat, cela justifie la rencontre au cours de laquelle elle va « réceptionner, pour la première fois, de manière officielle, des outils importants pour lesquels nous avons travaillé durant trois ans. Outils relatifs aux projets de loi sur l’aménagement du territoire et la politique nationale sur l’aménagement du territoire ».

Il est question de « transformer ensemble nos énergies en synergie pour que nos actions soient synchronisées », a précisé Valentin Gerengbo.

Olivier Dioso

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *