jeudi, février 25
Shadow

Nord-Kivu : le maire de Beni suspendu de ses fonctions pour « violation de code de conduite »

Nyonyi Bwanakawa Masumbuko Jean Edmond n’est plus Maire de Beni depuis l’après-midi de ce samedi 30 mai 2020. Ce dernier a été suspendu de ses fonctions pour une durée indéterminée.

Dans son arrêté provincial rendu public ce même samedi, le gouverneur Kasivita accuse ce fonctionnaire de l’État de s’être illustré par des actes subversifs qui ont jeté de l’opprobre aux institutions en province. Aussi, le gouverneur dénonce un comportement contraire aux valeurs de référence d’un agent public.

La mesure de l’autorité provinciale tombe au lendemain d’une sortie médiatique du désormais ancien maire de Beni, qui a créé un véritable tollé dans l’opinion.

« Monsieur Bwanakawa Masumbuko Nyonyi s’est caractérisé par un comportement contraire aux valeurs de référence d’un agent public de l’État ; ce dernier s’est rendu coupable de violation du code de conduite de l’agent public en ce qui concerne le droit de réserve sur le plan communicationnel ; le susnommé a brillé par des actes subversifs allant jusqu’à jeter de l’opprobre sur l’exécutif dont il fait lui-même partie au nom du principe de l’unicité du commandement », note Carly Kasivita, gouverneur du Nord-Kivu.

Il sied de rappeler qu’au cours d’une interview accordée à une radio locale à Beni, Nyonyi Bwanakawa a dénoncé un complot mené contre sa personne pour qu’il soit éjecté de son poste. Sans passer par le dos de la cuillère, l’ancien maire a cité les députés provinciaux et nationaux en complicité avec le gouvernement provincial. Pour lui, ces derniers instrumentalisent les jeunes qui manifestent ces derniers jours pour réclamer son départ.

Charles Mapinduzi Bin Kisatiro

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *