mardi, mars 2
Shadow

Journée mondiale sans tabac : amener les jeunes à renoncer à la cigarette

« Protéger les jeunes contre les manipulations de l’industrie et décourager la consommation du tabac et de nicotine » est le thème de la Journée mondiale « Sans tabac », célébrée ce dimanche 31 mai 2020.

Instituée depuis 1987 par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), cette Journée a pour but de faire mieux connaître à travers le monde l’épidémie de tabagisme et ses effets mortels.

Les organisateurs de cette Journée ont choisi de mettre l’accent sur la protection des jeunes générations. Car, selon l’organisme onusien, le tabagisme représente chaque année, un risque pour la santé de 8 millions de personnes dans le monde. C’est ainsi que « la Journée mondiale de la santé est importante dans la mesure où le personnel de santé prévient en mettant en garde les consommateurs du tabac parce que celui-ci est dangereux et constitue un problème de santé publique »,  a fait savoir le Dr Traoré Mbuyu de l’hôpital général de référence de Kintambo, intervenant sur la RTNC 2.

« Quand vous fumez, a-t-il expliqué, vous amoindrissez vos chances de vivre et en fumant chaque jour, vous réduisez l’espérance de vie ». Et de faire remarquer : « C’est pourquoi, sur les paquets de cigarettes, il est mentionné +Fumer est nuisible à la santé+ ». En effet, a-t-il ajouté, « c’est parce que cela cause des maladies pulmonaires. Quelqu’un qui fume peut aussi contracter des maladies cardiovasculaires et l’hypertension artérielle causée par le tabac ». Et ce médecin de signaler également que le tabagisme entraîne aussi le cancer pulmonaire.

Le Dr Traoré Mbuyu n’a pas manqué de faire observer qu’en ce temps de pandémie de Covid-19, il est plus qu’important d’arrêter de fumer. Cela avant de rappeler que « la cigarette est un facteur de risque supplémentaire pour les infections respiratoires qu’il aggrave ».

Ce médecin a noté que le Covid-19 est une maladie infectieuse qui touche principalement les poumons. Et le tabagisme touche les fonctions pulmonaires et affecte négativement la capacité du corps à lutter contre le Coronavirus et d’autres maladies. Le Dr Traoré Mbuyu, qui établit la différence entre la Covid-19 et l’usage du tabac, fait remarquer que le Coronavirus ne s’attraper pas.

« Vous ne pouvez pas contracter cette pandémie à l’air libre. C’est à travers les sécrétions que vous pouvez être contaminé. Quelqu’un qui éternue ou tousse, dégage des sécrétions. Et si vous n’êtes pas protégé, vous contractez le Coronavirus », a-t-il expliqué. Faisant allusion aux fumeurs, il a dit que ceux-ci ayant l’habitude de se partager les mégots de cigarettes, s’ils le font avec des gens infectés de la Covid-19, ils attrapent automatiquement la maladie.

Pour le personnel de santé, qui joue le rôle de sentinelle, a-t-il fait valoir, cette Journée offre aux fumeurs l’opportunité de s’abstenir de prendre la cigarette car, c’est une Journée spéciale qui peut être décisive pour renoncer définitivement à la cigarette.

Olivier Dioso

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *