vendredi, février 26
Shadow

RDC : les députés de l’UDPS et alliés appelés à désigner un remplaçant de Kabund au bureau de l’Assemble nationale

L’éviction de Jean Marc Kabund A Kabund au Bureau de l’Assemblée nationale de la RD Congo, n’a pas laissé les cadres du parti présidentiel indifférents.

Après la dénonciation du député UDPS, André Mbata, sur le non remplacement de Kabund au poste du 1er Vice-président de l’Assemblée nationale, par le secrétaire général, c’est le directoire du parti qui, dans un communiqué publié dimanche 31 mai 2020, appelle à son tour à la désignation d’un autre député de l’UDPS pouvant remplacer Jean Marc Kabund.

Prenant acte de la déchéance du président a.i de l’UDPS au Bureau de la Chambre basse du Parlement, le directoire du parti au pouvoir dénonce le “non respect” de la procédure.

Par conséquent, le directoire invite les élus de l’Udps et leurs alliés de procéder à la désignation du remplaçant de Jean Marc Kabund, en “tenant compte de critères, compétences, maturité, sagesse, loyauté à l’idéal et aux valeurs de l’UDPS“.

Dans ce communiqué signé par Me Jacquemain Shabani (président de la Centrale électorale permanente de l’Udps) et Victor Wakwenda (président de la Convention démocratique du parti), le directoire du parti cher à Étienne Tshisekedi invite le groupe parlementaire Udps et alliés à “assumer pleinement ses responsabilités en prenant de toute urgence les dispositions nécessaires en vue de faire des propositions concrètes, objectives, transparentes et équilibrées afin de pourvoir, de manière judicieuse, au remplacement Jean Marc Kabund au poste de 1er vice président de l’Assemblée nationale ».

Le directoire insiste sur le fait que ce poste “hautement stratégique revient de droit à l’Udps et ne peut être perdu par le parti suite à des réactions inspirées par des émotions”, souligne le communiqué.

Jackie Ngolela

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *