mercredi, mars 3
Shadow

Kasaï : la FAO vient au chevet de 315 ménages victimes du Phénomène Kamuina Nsapu

C’est dans le cadre du projet d’amélioration de l’accès aux biens et à la sécurité alimentaire des ménages vulnérables y compris les personnes vivants avec handicaps dans les provinces de grand Kasaï et Tanganyika, que la FAO/Kasaï a procédé à la distribution des kits maraîchers aux manages vulnérables, dans la zone de santé Kalonda Ouest, précisément dans la commune de Mabondo.

Les bénéficiaires ont reçu de houes, arrosoirs, bêches et semences agricoles, un appui du Fond des nations unies pour l’agriculture et l’alimentation.

C’est un soulagement pour ces familles vulnérables, victimes du phénomène Kamuena Nsapu de triste mémoire qui secoué l’espace grand Kasaï et la province du Kasaï en particulier, entre 2016 et 2017.

Pour Alain PIKO, chef de bureau de FAO à Tshikapa, ces victimes ont bénéficié des kits maraîchers et 50 grammes des semences agricoles, dans le soucis d’améliorer la sécurité alimentaire des familles dans cette province.

Il faut signaler que ce projet couvrira 2040 ménages vulnérables, victimes du conflit Kamuena Nsapu et ceux des déplacés mais aussi, les familles d’accueil. Les bénéficiaires ont dit leur satisfaction quant au geste de la FAO, dans cette période de crise sanitaire dû au Corona virus .

Jackie Ngolela

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *