dimanche, avril 11
Shadow

Procès Vital Kamerhe : l’instruction se poursuit jeudi à Makala

Le Tribunal de Grande Instance de Kinshasa/ Gombe, siégeant en chambre foraine à la prison centrale de Makala dans le dossier du programme d’urgence de 100 jours du président Félix Tshisekedi, va poursuivre l’instruction jeudi 4 juin 2020, avec la comparution des témoins.

Le président des céans, Willy Kabongo qui en a décidé ainsi, a expliqué que “les besoins se font sentir, il faut se convenir avec tous les témoins appelés à comparaître afin que l’audience se poursuive demain (jeudi 4 juin 2020)”.

À l’audience de mercredi 3 juin 2020, troisième depuis le début de ce procès, les prévenus Vital Kamerhe, Muhima et Samy Jammal ont été entendus par le Tribunal en rapport avec les infractions dont ils sont accusés.

Le Tribunal a, également, entendu les témoins appelés à comparaître, à l’instar de l’ancien ministre du Développement rural, Justin Bitakwira, le secrétaire général à ce ministère et le directeur général a.i. de la Direction générale des Marchés publics.

Étant donné que cet exercice devrait aller au- delà avec la présence remarquée de plusieurs témoins, le juge Willy Kabongo a décidé de suspendre l’audience de mercredi 3 juin 2020 et de la programmer pour jeudi 4 juin courant, toujours à la prison centrale de Makala.

Il s’agit d’en finir avec l’audition de tous les témoins appelés à comparaître dans cette affaire.

De Justin Bitakwira au DG intérimaire. de la Direction générale du Marché public, le directeur de cabinet du Chef de l’État, Vital Kamerhe a été chargé par ses témoins pour avoir joué un grand rôle dans l’octroi de ce marché public à l’homme d’affaire libanais, Samy Jammal où la mafia se fait sentir.

Donc, un dossier à suivre!

GK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *