mercredi, avril 14
Shadow

Lualaba : le gouverneur Muyej éclaire Kolwezi pour éradiquer l’insécurité

Le gouverneur de la province du. Lualaba, Richard Muyej Mangez Mans, est décidé à éradiquer l’insécurité à Kolwezi en l’éclairant, rapporte la RTNC 2.

Il vient de lancer l’éclairage public en vue de mettre fin à l’obscurité qui occasionnait des poches d’insécurité dans cette ville, surtout dans les quartiers périphériques.

En présence du ministre provincial de l’Énergie, Patrick-André Kawata, le gouverneur Muyej a enclenché les lampadaires. Un geste qui a suscité l’effervescence des habitants des deux quartiers périphériques de Kolwezi.

“Après 10 ans sans courant électrique”, une habitante de cette ville a fait éclater sa joie, signale la même source. Qui rappelle que le gouverneur a, en fait, réalisé sa promesse de campagne électorale d’éclairer Kolwezi, une fois aux affaires provinciales.

Par ailleurs, Muyej Mangez, fait observer RTNC 2, continue de lutter contre la précarité des conditions sociales de la population de ces quartiers périphériques. Celle-ci réitère son attachement aux réalisations du gouverneur et implore la grâce divine sur celui qu’elle appelle désormais “Papa solutions”.

Muyej est resté imperturbable face au banditisme qui a endeuillé certains ses compatriotes. Toutefois, il n’a pas perdu de vue les promesses qu’il a faites à cette population. Il est question, notamment, des objectifs qu’il s’est fixés pour rendre le sourire à ses compatriotes.

“Mon objectif principal est de rendre justice à ces gens qui ont toujours soutenu la République, pendant cette période au cours de laquelle les criminels semblent imposer leur loi. Nous allons nous battre pour éclairer tous ces quartiers périphériques de manière à ce que la population retrouvent le sourire et la paix”, a promis le gouverneur.

Il a fait observer que “60 ans d’indépendance du pays, c’est beaucoup”.

Et, il faut avouer que nous avons du retard. Mais, mieux vaut tard que jamais. Je suis content que la population se réjouisse. Et sa joie, c’est aussi la mienne“, a-t-il dit en substance.

Le chef de exécutif provincial a réceptionné des Jeeps commandées par la province dans le souci de rendre plus efficaces les éléments de la police.

Olivier Dioso

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *