mercredi, mars 3
Shadow

Nord-Kivu : au moins 4 morts dans une nouvelle attaque ADF à Beni

Au moins 4 civils ont de nouveau été victimes d’attaques ADF en territoire de Beni, la soirée du vendredi 12 juin. C’est le village de Kekelibo, de la localité de Bakila Tenambo, situé à plus ou moins 2 kilomètres d’Oicha, qui a été ciblé par les djihadistes.

Il s’agit de deux hommes ainsi que deux femmes qui ont été lâchement abattus à l’arme blanche par les rebelles. L’une des victimes a même été jetée dans rivière Oicha par ces assaillants, rapportent des sources sur place.

Selon la société civile locale, les 4 civils sont parmi les personnes qui avaient été prises en otage par ces rebelles afin qu’elles servent comme pisteurs pendant les opérations ennemies. La police a dû intervenir pour limiter la fusion du sang et repousser les rebelles.

« Les ADF sont entrés nuitamment vers 20h au niveau d’Oicha et ils ont commencé à crépiter des coups de balles. N’eût été la position des policiers de Kekelibo, le bilan serait peut-être plus lourd, parce que ces ADF ont été empêchés par ces policiers. Pour le moment, la situation reste toujours confuse », a expliqué Lewis Saliboko, rapporteur de la société civile en territoire de Beni.

Par ailleurs, certains civils restent disparus et on craint qu’ils soient déjà enlevés. Les forces vives s’inquiètent du pourrissement de la situation et regrettent le silence de Kinshasa à multiplier des stratégies pour ramener la paix dans la région.

Les espoirs suscités lors du lancement des opérations dites d’envergure à Beni par l’armée congolaise n’auront été que de quelques matins. Car, depuis, les tueries ont pris un élan effroyable.

Charles Mapinduzi Bin Kisatiro

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *