dimanche, avril 11
Shadow

RDC : la pandémie de COVID-19 freine la mise en oeuvre de l’ITIE

Les organisations de la société civile congolaise, qui militent pour la gouvernance et la transparence des ressources naturelles de la RDC regroupées au sein du réseau Congo Sud, ont clôturé leur atelier national d’évaluation de la mise en oeuvre du processus ITIE en RDC.

Au terme de cet atelier, les participants constatent que la mise en oeuvre de lTIE est handicapée par la pandémie de Coronavirus.

À la lumière des conclusions de cet atelier, il est clair que la crise provoquée par la
COVID-19 influe suffisamment sur les engagements pris par la RDC avec ses
partenaires bilatéraux et multilatéraux, en lien avec la transparence et la bonne gouvernance des revenus générés par les ressources minières, gazières, pétrolières et forestières. La mise en œuvre de l’ITIE en RDC connaît des reculs énormes à la suite des restrictions engendrées par l’état d’urgence sanitaire déclaré par le Président de la République. Mais, cela ne doit pas constituer un frein à ladite mise en œuvre
” , notent les participants.

Pour eux, le processus ITIE a besoin d’être adapté au contexte de la pandémie de Coronavirus et relancé pour qu’il contribue, avec la participation de toutes les parties prenantes, à la promotion de la transparence en République Démocratique du Congo.

Cet atelier était organisé dans le but de voir ce processus poursuivre sa mise en œuvre de manière adaptée, tout en tenant compte des priorités.

Ainsi, les organisations, qui ont participé à cet atelier, ont réfléchi sur les stratégies pouvant permettre d’adapter la mise en œuvre de l’ITIE au contexte du Coronavirus, d’une part, et ont identifié les priorités qui tiennent compte du contexte et des ressources limitées, d’autre part.

GK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *