mercredi, mars 3
Shadow

RDC: un Plan de l’ONU pour l’appui à la réponse socio-économique immédiate à la COVID-19

Le Coordonnateur résident du système des Nations Unies, David McLachlan-Karr, et le ministre d’État, ministre de la Coopération, Intégration régionale et Francophonie, Pépin Guillaume Manjolo, ont signé le Plan des Nations Unies pour l’appui à la réponse socio-économique immédiate à la COVID-19 en République démocratique du Congo (RDC), au cours d’une brève cérémonie organisée, mercredi 24 juin 2020 à l’immeuble du Gouvernement, à Kinshasa.

Ce document est le fruit d’une réaction rapide, conjointe et coordonnée des agences du Système des Nations Unies, en appui au Programme multisectoriel d’urgence d’atténuation des impacts de la COVID-19 en RDC lancé par le président Félix Tshisekedi la semaine dernière.

Il vient également en réponse à l’appel du Chef de l’État à la solidarité nationale et internationale sous toutes ses formes, pour lutter contre la pandémie de Coronavirus.

« Nous renouvelons, par ce plan, notre engagement d’être un partenaire clé dans la lutte contre la COVID-19 en République démocratique du Congo mais aussi pour soutenir, dans un sens plus large, les efforts de développement du pays. Les Nations Unies prendront les mesures adéquates pour mobiliser les ressources humaines et matérielles nécessaires à la mise en œuvre de ce plan, en partenariat avec tous les donateurs potentiels et en puisant dans les ressources existantes », a déclaré le Coordonnateur résident des Nations Unies, David McLachlan-Karr.

Ce plan des Nations Unies s’articule autour de quatre objectifs prioritaires alignés sur le plan de réponse national et les priorités en matière de développement.

Il vise, donc, à soutenir la réponse sanitaire COVID-19 du gouvernement, renforcer la résilience économique du pays face au choc de la COVID-19, renforcer la protection des personnes, la cohésion sociale et la résilience communautaire face aux effets de la COVID-19 et renforcer la bonne gouvernance.

Alors que le monde a amorcé, depuis le début de 2020, la décennie des actions pour l’atteinte des Objectifs de développement durable, David McLachlan-Karr a saisi l’occasion du lancement de ce plan pour mobiliser les acteurs de développement et le gouvernement à accélérer leurs efforts pour l’atteinte de ces objectifs.

« Cette crise sanitaire, couplée aux crises économique et sociale dans son sillage, présentent un risque sérieux pour l’atteinte des Objectifs de développement durables à l’horizon 2030. Aujourd’hui, plus que jamais, nous devons déployer ensemble des efforts considérables pour accélérer la cadence et combler le retard », a-t-il souligné.

Un montant global de 407,7 millions USD, ce Plan des Nations Unies nécessite la mobilisation de 204 millions USD manquants, afin de soutenir efficacement les efforts du gouvernement congolais.

Par Stanislas Ntambwe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *