mercredi, avril 14
Shadow

Lutte contre la COVID-19 : la SADC compte faciliter le commerce et le transport des matériels indispensables

Les pays membres de la Communauté de développement des États de l’Afrique australe (SADC) sont appelés à lutter contre la propagation du Coronavirus dans la sous-région, a décidé son Conseil des ministres réuni par vidéo-conférence.

La République démocratique du Congo (RDC) a été représentée par le ministre d’État en charge de la Coopération internationale, de l’Intégration régionale et de la Francophonie, Pépin-Guillaume Mandjolu.

Les ministres de la SADC se sont réunis pour examiner en urgence les questions cruciales qui touchent la sous-région, notamment la maîtrise de la propagation du Coronavirus.

Plusieurs heures d’intenses discussions ont permis au ministre congolais, accompagné du vice-ministre de la Santé publique, de partager l’expérience et la gestion de cette pandémie en RDC.

Et la bonne nouvelle de cette conférence en ligne est que tous les membres de la SADC viennent d’obtenir la dérogation particulière de pouvoir désormais s’approvisionner en intrants et d’autres matériels nécessaires à la lutte contre le Coronavirus, avec des facilités, tout échange commercial entre ces pays étant suspendu pendant cette période de crise sanitaire.

Nous avons reçu une dérogation particulière. Nous pouvons maintenant nous approvisionner en matériels indispensables pour lutter contre la COVID-19. Cela va se faire soit en bilatéral, soit via la SADC. Mais, il me semble préférable que cela se fasse en passant par la structure sous-régionale parce que, comme ce sont des commandes de grandes quantités, il faut faire baisser les coûts d’importation“, a indiqué Me Pépin.

Il estime que les quinze autres pays de la SADC sont appelés à faire le commerce et le transport de ces matériels afin de faire face aux difficultés qui impactent négativement leurs économies, surtout en cette période de crise sanitaire.

Olivier Dioso

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *