mercredi, avril 14
Shadow

RDC : les députés du CACH et de Lamuka quittent la réunion de la commission PAJ

Les députés du Cap pour le changement (CACH) et de la plateforme Lamuka, membres de la commission PAJ de l’Assemblée nationale, ont quitté les travaux en cours, vendredi 26 juin 2020, sur l’examen des propositions des lois portant statut des magistrats, initiées par les députés Minaku et Sakata.

les députés de CACH et Lamuka protestent contre ce qu’ils qualifient de “forcing du FCC d’opérer un passage en force“.

Nadine Mangabu prend la population congolaise à témoin, considérant que “les propositions de lois Minaku-Sakata ne répondent pas aux aspirations du peuple“.

Malgré notre absence dans la salle de réunion, les députés du FCC poursuivent l’examen et l’adoption des propositions des lois Minaku et Sakata, malgré l’inconstitutionnalité et le refus de peuple congolais de cette proposition de loi”, a déclaré Tony Mwamba, l’un des députés du CACH, membre de la commission PAJ.

Il dit prendre “la communauté nationale et internationale à témoin de ce crime contre la volonté du peuple“, auquel eux ne peuvent pas participer .

Jackie Ngolela

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *