dimanche, avril 11
Shadow

RDC : le virus Ebola de l’Équateur différent de celui du Kivu

L’Institut national de recherche biomédicale (INRB) de la République démocratique du Congo (RDC) a réalisé une analyse de la séquence génétique qui a révélé que le virus Ebola circulant dans la province de l’Équateur, dans l’ouest de la RDC, est différent de celui qui a infecté plus de 3400 personnes dans la partie orientale du pays (Nord-Kivu, Sud-Kivu, Ituri).

La 11ème épidémie d’Ebola en RDC a été annoncée le 1er juin 2020 après la découverte d’un cas à Mbandaka, chef-lieu de la province de l’Équateur.

L’analyse du séquençage génétique de l’INRB a également révélé que le virus de la dernière épidémie est distinct de celui qui avait frappé la même région en 2018.

L’enquête est en cours pour déterminer la source de la nouvelle épidémie. Mais, il est probable qu’il provienne d’une source animale, indique l’OMS.

«Nous ne sommes pas surpris de ne trouver aucun lien entre l’épidémie actuelle à Mbandaka et les deux précédentes. Les épidémies d’Ebola en cours sont très éloignées les unes des autres. D’ailleurs, il y a une interdiction de vol en raison de la COVID-19 », a déclaré le Dr Matshidiso Moeti, Directeur régional pour l’Afrique de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Bajika Ndeba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *