vendredi, mars 5
Shadow

RDC : la CGDP en appelle au dialogue

La Coalition des Garants du Dialogue entre les Peuples (CGDP), une plateforme de différents leaders politiques et sociaux militant pour la paix et le dialogue suit de près la situation politique du pays et appelle au dialogue entre les parties en vue de prévenir le KO au pays.

Me Pax André Marie Kito Massimo est d’avis que l’absence de consensus dans la désignation du président de la centrale électorale, l’empêchement par le Conseil d’État de la tenue de la séance plénière de l’Assemblée nationale du 12 juin 2020 consacrée au remplacement de son premier vice-président destitué, les manifestations et agressions récurrentes contre les députés et sénateurs autour du Palais du peuple au sujet des trois propositions de lois sur la réforme de la justice et l’interpellation du vice-Premier ministre, ministre de la Justice et garde des Sceaux poussent cette plateforme à exiger la tenue du dialogue, en appelant les parties en présence à garantir et maintenir la collaboration parfaite entre les institutions et assurer le bon fonctionnement harmonieux des institutions, conformément aux dispositions de la Constitution et des lois du pays.

La CGDP exhorte les animateurs des institutions à privilégier la voie du dialogue constructif en vue d’épargner le pays des conséquences graves de rupture de la paix et du consensus.

La Coalition des Garants du Dialogue entre les peuples encourage toute initiative de rapprochement des protagonistes et invite les partenaires tant nationaux , régionaux qu’inteternationaux à s’impliquer dans la recherche des solutions à la crise en vue de consolider les acquis de la démocratie.

Elle se dit disponible d’offrir les bons offices à tout moment, précise Me André Marie Kito Masimo.

Par GK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *