dimanche, mars 7
Shadow

Affaire Mukuna: quand les américains s’en mêlent!

Normalement, le Tribunal de Grande Instance de Kinshasa/Kalamu siégeant en matière répressive dans le dossier opposant l’évêque Pascal Mukuna à Mme Tshibola, devrait rendre son verdict la semaine écoulée. Mais, la décision de la justice sur ce feuilleton a été renvoyé pour le vendredi 3 juillet courant.

Les réactions frisent de partout pour dénoncer le comportement du Président de la composition, le Juge Kibonge qui bloque la machine alors que tous les magistrats membres de la composition sont en faveur de l’acquittement de évêque Pascal Mukuna, Chef spirituel de l’Ack.

Dans un message Twitter, Herman Cohen, l’ancien sous secrétaire d’État américain en charge de l’Afrique dénonce le comportement du juge Kibonge.

Le juge Kibonge devrait immédiatement accepter de libérer le pasteur Mukuna de l’accusation de viol motivée par des raisons politiques. Les autres juges de son panel sont déjà d’accord. S’il refuse, Kibonge perdra sa crédibilité judiciaire pendant longtemps” tance l’ambassadeur Herman Cohen.

GK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *