vendredi, février 26
Shadow

Jacques Kyabula : “Le Haut-Katanga ne peut en aucun cas être le théâtre de troubles et conflits tribalo-politiques”

Le gouverneur du Hau-Katanga, Jacques Kyabula Katwe, a appelé, mercredi 1er juillet 2020, la population à la sociale et à éviter les désordres sans fondement.

Le Haut-Katanga ne peut en aucun cas être le théâtre de troubles et conflits tribalo-politiques“, a-t-il déclaré aux représentants des groupements socio-culturels, des partis politiques et des communautés au cours d’une réunion dans la salle Wantashi de la mairie de Lubumbashi.

Le souci de l’autorité provinciale, en initiant cette rencontre, est celui de créer la paix dans la province afin de régler tous les différends en famille et en toute honnêteté.

C’est de cette manière que l’impunité sera éradiquée dans tout le Haut-Katanga et que la mission du Chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, d’instaurer l’État de droit en RDC réussira“, a fait savoir Jacques Kyabula.

Je veux que, dans ma province, les gens soient heureux et je dis non non non aux désordres politiques. Nous leur avons dit que nous ne voulons plus la politisation de la ville de Lubumbashi.Tous les partis politiques qui troubleront l’ordre public rencontreront la rigueur de la loi“, a-t-il prévenu.

Tous les participants à la réunion ont accepté de s’impliquer pour contribuer à l’instauration de la paix dans le Haut-Katanga.

Ainsi, il a été créé un cadre de concertation regroupant les leaders des communautés kasaienne et katangaise, les partis politiques tant du FCC que du CACH ainsi que la société civile.

Le bureau de l’Assemblée provinciale du Haut-Katanga, le vice-gouverneur Jean-Claude Kamfwa et quelques membres du gouvernement provincial ont participé à cette réunion.

Par Léon Mbuyamba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *