vendredi, mars 5
Shadow

Parlement-RDC: l’opposition parlementaire désavoue Jeannine Mabunda et son bureau

Au lendemain de l’enterinement de la désignation de Ronsard Malonda en qualité de président de la CENI, les députés de l’opposition parlementaire composée de AMK et Alliés, MLC-ADN et MS-G7, désavouent la présidente de l’Assemblée nationale, Jeannine Mabunda et les membres de son bureau.

Cet à travers une déclaration conjointe lue, vendredi 03 juin 2020 au Palais du Peuple, que ces députés dénoncent les “méthodes frauduleuses” utilisées lors de la désignation du remplaçant de Corneille Nangaa à la tête de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

L’Opposition parlementaire dénonce les manœuvres utilisées avec “des actes de forfaiture répétés” du Bureau de Jeanine Mabunda, de nature à mettre en cause leur esprit républicain et leur sens de civisme.

Pour se faire, les députés de l’Opposition parlementaire attirent l’attention de l’opinion nationale, dénonçant que cet enterinement “irrégulier et frauduleux” du président de la CENI préparerait les bases de la fraude électorale. Pour, eux, c’est le seul moyen par lequel le FCC entend garder et poursuivre sa main mise sur les institutions du pays afin de maintenir le peuple congolais dans l’esclavagisme .

Ces derniers invitent le président de la République à ne pas cautionner cette forfaiture en investissant le “soi-disant” président de la CENI, au risque de se faire complice d’un acte constitutif de haute trahison.

Quoi qu’il en soit, les députés de l’opposition exigent l’évaluation du processus électoral de 2018 et la réforme de la CENI, avant toute désignation des ses animateurs.

Ils invitent en outre peuple congolais à se mobiliser “pour barrer la route à cet énième hold-up électoral en gestation “.

Jackie Ngolela

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *