vendredi, février 26
Shadow

CENI: Tshisekedi promet de s’impliquer pour la régularité du processus

Lors du 39e Conseil des Ministres tenu, le vendredi 03 juillet 2020, le Chef de l’Etat Félix Tshisekedi, a été informé que la procédure devant conduire à la désignation du candidat au sein de la commission électorale nationale indépendante CENI) fait l’objet de fortes contestations au sein de toutes les couches de la population.

Ces protestations concernent les différents acteurs intervenants , sur fond des rapports contradictoires faits par tel ou tel camps, sans préjudice des diverses irrégularités qui ont entaché le processus devant conduire à la désignation du candidat de la plateforme « confessions religieuses ». C’est l’un des points importants du compte rendu de ce conseil des Ministres.

Tout en appellant l’Assemblée Nationale à la prise en considération des points de vue des uns et des autres, le Chef de l’État dit s’impliquer en tant que garant du bon fonctionnement des institutions pour que ce processus se déroule dans l’apaisement car, note le compte rendu, la vie politique de la nation et toute la crédibilité du processus électoral dépendent de cette institution.

Pour ce faire , Félix Tshisekedi entend s’impliquer pour garantir l’unité et la paix afin d’éviter l’instabilité poliqtue que peut causer pareille situation précise le comte rendu.

Il sied de rappeler que le bureau de l’ Assemblée Nationale a entériné le rapport des confessions religieuses faisant de Ronsard Malonda candidat devant remplacer Corneille Naanga à la Centrale électorale. Situation qui a causé frustration dans l’opinion.

Bajika Ndeba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *