mardi, mars 2
Shadow

Lubumbashi : une scène de ménage tourne au meurtre de sa femme d’une quarantaine révolue

Selon les témoins, un homme pris de colère contre sa femme pour une viande de chèvre, a tué son épouse d’une quarantaine d’années. Bébé Zakowa, parce que c’est d’elle qu’il s’agit est décédée dans la soirée de samedi 04 juillet 2020, des suites des coups qu’elle aurait reçus de son propre mari au niveau de la tête.

La scène s’est passée au quartier Chine, situé dans la commune de Kampemba à Lubumbashi, dans la province du Haut-Katanga.

La victime était mariée à un homme dont elle est la deuxième femme sur cinq qu’avait épousé ce polygame. Selon la famille de l’infortunée, tout a commencé le samedi 04 juillet 2020, lorsqu’elle a été informée des troubles chez leur fille. Voulant la récupérer, un pasteur s’est interposé estimant qu’il allait régler cette palabre conjugale.

La famille de Bébé Zakowa a été informée du décès de leur fille, vers 20h du même samedi, alors que l’auteur de ce meurtre et quatre autres de ses coépouses avaient déjà pris la poudre d’escampette.

Les témoins affirment que la pomme de discorde entre les deux conjoints serait la viande de chèvre sans fournir d’autres détails. L’homme aurait réussi à donner un coup fatal au niveau de la tête de sa femme qui en est morte peu après.  

Le lendemain matin, tout a dégénéré lorsque les habitants du quartier Chine ont voulu se rendre justice. Ils ont détruit toutes les cinq maisons de l’homme en cavale.

Le cadavre de la pauvre femme a été amené à la morgue, après constat du Parquet. Alors que l’enquête reste ouverte pour arrêter le meurtrier.

Par Léon Mbuyamba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *