dimanche, avril 11
Shadow

Haut-Katanga : les médecins sans primes de risques sèchent les hôpitaux publics

Les médecins sans primes de risques observent un mouvement de grève depuis mercredi 08 juillet 2020, dans les hôpitaux publics du Haut-Katanga.

                                          

Au cours d’un sit-in organisé devant le gouvernorat de la province, ces médecins revendiquent le respect de l’échéance dans le paiement et l’octroi de la prime de risques. Ils chantaient pour revendiquer leurs droits tels que promis par le Chef de l’État en 2019.

Je suis médecin, je réclame ma prime de risques“, pouvait-on lire sur les calicots brandis par les Blouses blanches, qui ont décidé de sécher les hôpitaux.

Nous allons monter nos gardes ici. Nous allons faire nos permanences toujours ici, au gouvernorat, pendant autant de temps jusqu’à ce qu’on nous serve“, déclarent les médecins sans primes de risques.

Ils sont plus de 500 médecins privés de primes de risques dans le Haut-Katanga et plus de 8.000 médecins non primés à travers la RD Congo.

Lors de son récent séjour à Lubumbashi, le ministre de la Santé publique a indiqué aux médecins des Cliniques universitaires de Lubumbashi que “le fichier, transmis au Ministère de Budget, contient beaucoup d’irrégularités qu’il faille corriger pour supprimer les fictifs“.

Les grévistes n’ont fait qu’exécuter le contenu du mémorandum de la semaine dernière, dont le moratoire a expiré sans réaction favorable à leurs revendications.

Par Léon Mbuyamba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *