samedi, avril 17
Shadow

Justice populaire à Kananga: un présumé voleur brûlé vif à l’aube de ce dimanche

Un corps sans vie d’un homme a été découvert ce dimanche 12/ juillet 2020, au quartier Tshinsambi (Azda), à proximité des locaux qui abritent le dépôt du Programme alimentaire mondial (PAM) à Kananga, dans la province du Kasaï central.

Selon les témoins, la victime faisait partie d’une bande armée qui a tenté de s’introduire dans une maison un peu loin du lieu où elle a été trouvée calcinée.

Nous avons entendu des bruits des gens qui couraient vers 4 heures ce dimanche matin. Nous ne savions pas de quoi il s’agissait et c’est en nous réveillant que nous avons découvert ce corps calciné”, raconte un habitant voisin du lieu du bûcher.

La police qui est arrivée sur place n’a pu constater que le dégât et a ordonné la levée des restes du corps.

Dans la même nuit de ce dimanche, les habitants du quartier Biancky rapportent que des hommes armés ont tenté de dévaliser un particulier. Pour opérer, ces hors la loi ont tiré en l’air pendant plusieurs minutes pour effrayer les habitants du quartier mais, les bruits des occupants de la parcelle ciblée par eux, les a fait fuir avant que les patrouilleurs de la Police n’arrivent bien tard après.

Il se remarque ces derniers temps une brusque montée du banditisme urbain à Kananga où il ne se passe une seule nuit sans que des cas de braquage ou des visites des maisons des particuliers par des hommes armés ne soient rapportés.

La police se plaint du manque des moyens logistiques et des effectifs pour couvrir la ville entière.

José Kabamba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *