jeudi, février 25
Shadow

Beni: un présumé violeur évadé à Baswagha-Madiwe

Un détenu s’est évadé, tôt le matin de ce dimanche 12 juillet, du cachot de la Police nationale congolaise de Cantine, dans le groupement Baswagha-Madiwe en territoire de Beni (Nord-Kivu).

Selon les sources sûres sur place, l’évadé était accusé d’avoir violé une fille mineure, âgée de onze ans, samedi 11 juillet, à Kima.

La société civile de la localité de Baswagha-Lubena qui confirme la nouvelle demande que la justice soit faite.

Il s’agit d’un militaire FARDC de l’unité Commando qui était basée à Kima, à l’ouest de l’agglomération d’Aloya-Cantine. Il s’est permis d’aller déverser ses libido sur une fille de 11 ans. Le commandant compagnie, chargé de cette unité, a dépêché immédiatement une équipe pour qu’il puisse être cueilli. Dieu merci, ils l’ont eu jusqu’à Aloya, ils l’ont incarcéré. Malheureusement, vers 2 heures du matin, selon le commandant sur place, le bourreau a réussi à s’évader. Le commandant nous a rassuré qu’il a déjà déployé les équipes pour sa recherche. Nous sommes sûrs qu’il sera cueilli. Notre prière est lorsqu’il sera cueilli, qu’il puisse être déféré devant la justice militaire et après que nous puissions le voir à la barre pour une chambre foraine au niveau d’Aloya“, a souhaité Jackson Paluku Kamwanga, président de la société civile à Baswagha-Lubena.

Par Caleb Bodio

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *