jeudi, février 25
Shadow

FARDC : Quand motivation et détermination s’embrassent

La réunion du Haut commandement militaire des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC), présidée par le Chef de l’État samedi 11 juillet au Palais de la nation va au-delà d’une réunion protocolaire. Si les participants en sont sortis hyper motivés, le commandant suprême compte quant à lui, sur ces têtes d’affiche pour éradiquer les groupes rebelles dans l’Est du pays.

Pendant ce temps, le peuple dont les larmes ne sèchent pas en Ituri, à Béni et dans certains territoires du Nord et Sud Kivu, disent avoir perdu raison de conjuguer le verbe vivre comme tout le monde.

Le haut commandement militaire élargi aux commandants régions et des secteurs opérationnels de l’ensemble du pays a promis au premier Congolais d’éteindre tous les foyers d’insécurité et de neutraliser les forces négatives.

Conduits par le Chef d’état-major général des FARDC, le Général d’armée, Célestin Mbala Musiense, les Officiers généraux, officiers supérieurs des régions militaires de l’armée nationale ont participé à cette importante réunion.

Deux moments forts ont marqué cette réunion : la présentation de la situation sécuritaire du pays par le Chef d’État-major général des FARDC et la causerie morale du Chef de l’Etat, Commandant Suprême des Forces armées.

Après 3 heures d’échanges, le Haut Commandement militaire a réitéré sa loyauté envers le Chef de l’État. Dans leur acte d’engagement de loyauté lu par le porte-parole des FARDC, les Officiers généraux, supérieurs et subalternes, sous-officiers et hommes des troupes restent résolument engagés à ne jamais trahir le Congo, conformément à leur serment. ” Car les FARDC sont le ciment de l’unité nationale “, selon le porte-parole des FARDC.

Ce serment, a-t-il poursuivi, traduit également leur détermination à servir la patrie dans la discipline, avec abnégation et circonspection.

Respectueuses des droits de l’homme, du droit international humanitaire et des règles d’engagement dans l’accomplissement de leurs missions régaliennes, poursuit le texte, les FARDC ont assuré le Chef de l’Etat qu’elles sont totalement dévouées au service du peuple congolais et à la cause du Congo.

Elles ont promis d’exécuter scrupuleusement et correctement toutes les instructions du Président de la République en vue d’eteindre tous les foyers d’incendie et de neutraliser de manière définitive toutes les forces négatives, auteurs de l’insécurité à travers l’ensemble du territoire national, de manière à produire la paix , facteur essentiel pour garantir les investissements, producteurs des richesses et du développement de notre pays, ont-ils déclaré en substance.

Perpétuel serment

A l’issue de la réunion du Haut Commandement élargie aux Commandants régions et des secteurs opérationnels de l’ensemble du pays, les Officiers généraux, supérieurs et hommes des troupes ont réitéré toute leur fidélité à l’autorité suprême ainsi que leur indéfectible attachement à son auguste personne pour matérialiser sa vision de faire des FARDC, une armée réellement nationale, professionnelle et moderne.

Il convient de rappeler que c’est pour la deuxième fois que le Chef de l’Etat Felix Tshisekedi reçoit tous les Hauts gradés des FARDC après la première réunion du mois de février 2020 au ministère de la défense au Mont Ngaliema.

Le peuple pour sa part, attend beaucoup de ces forces pour endiguer les velléités des rebelles qui sèment terreur et désolation. Quand la motivation et la détermination s’embrassent, la victoire est certaine.

Par Bajika Ndeba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *