samedi, février 27
Shadow

Haut-Katanga : deux nouveaux cadavres repêchés de la rivière Lubumbashi

La rivière Lubumbashi n’a pas su continuer à garder les secrets qu’elle avait en son sein. Alors que les habitants de la cité Gécamines pleuraient encore Dodo Tumba, dont le corps a été retrouvé au soir du dimanche 12 juillet 2020, deux autres cadavres sont repêchés des eaux, le lundi 13 juillet.

D’abord un corps retrouvé aux petites heures du matin, puis un deuxième quelques temps seulement après. Curieusement, tous trois sont les jeunes du parage bien identifiés comme militants de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), parti au pouvoir.

Leur disparition a été constatée depuis le jour de la marche du parti présidentiel, soit jeudi le 9 juillet. Les deux cadavres de ce lundi ont été amenés à la morgue de l’hôpital Sendwe par les militants de l’UDPS sous une forte émotion.

L’occasion pour les membres du parti cher à Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo d’interpeller les autorités politico-administratives et judiciaires pour que les auteurs de cette triple tuerie soient découverts et punis conformément aux lois du pays.

Selon les témoins, les trois jeunes gens ont subi des tortures avant d’être tués et jetés dans la la rivière, car leurs corps portaient des traces.

Par Léon Mbuyamba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *