vendredi, mars 5
Shadow

Marche de Lamuka: des manifestants dispersés tôt ce matin à Kananga

Une trentaine de militants de Lamuka qui se sont regroupés ce lundi tôt le matin, au rond point Notre Dame dans la commune de Katoka, pour leur manifestation viennent d’être dispersés par la Police à coup de gaz lacrymogène. Nous sommes à Kananga, chef-lieu de la province du Kasaï central.

Des drapeaux des partis politiques membres de Lamuka et des banderoles dénonçant la désignation de Ronsard Malonda ont été arrachés brutalement par la police.

Renversés par terre, les manifestants qui ont tenté de chanter, ont commencé à crier lorsque la police a tiré des gaz lacrymogènes:

“C’est ça l’État de droit ? “

La Police a réussi à les disperser et prit le contrôle de la voie publique. Le coordonnateur provincial de Lamuka, Élie Mputu Kalumba qui se trouvait à la tête des manifestants demeure injoignable.

Par José Kabamba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *