mardi, mars 2
Shadow

Marches publiques : où est Coronavirus à Kinshasa?

Le Coronavirus! Peut-être qu’il dormait. Lamuka l’a réveillé ce lundi 13 juillet 2020. Quelle mobilisation des masses populaires à travers les artères de la capitale, surtout à Tshangu, “la Chine populaire”, point de départ de la marche de Jean-Pierre Bemba. Et là, ce Coronavirus, s’il existe réellement, doit être partagé comme des cacahuètes.

Les marches anti-Malonda de jeudi 9 juillet et de lundi 13 juillet ont connu un grand engouement populaire. Même si elles ont été interdites pour respecter l’État d’urgence décrété pour stopper la propagation de la pandémie à Coronavirus, elles ont finalement eu lieu même partiellement.

Au regard de cette mobilisation populaire, de l’engouement et de la promiscuité des manifestants, il y a lieu de s’interroger sur l’existence ou non de la Covid-19 à Kinshasa.

Si elle existe, les autorités sanitaires devraient s’attendre à une vague grondante des contaminations vu que ces manifestants n’ont pas respecté, pour la plupart, les gestes barrières dictés.

Et si cette vague n’arrive pas, il y a de quoi entendre cette autre opinion, qui n’a toujours pas cru en l’existence de cette maladie en RDC, tonner et titiller les autorités qui ont toujours cherché à faire croire que la pandémie tue.

Les prochaines heures annoncent d’autres marches. Ce qui insinue que la pandémie à la Covid-19 aura encore de beaux jours dans le pays de Lumumba.

Rif KAL

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *