samedi, avril 17
Shadow

Le PPRD attend la fin de covid-19 pour organiser sa marche

Elle n’aura finalement pas lieu, la marche programmée pour ce mardi 14 juillet à Kinshasa. Cette période de la covid-19, le PPRD se révèle un bon élève dans le respect des mesures barrières.

Dans un communiqué parvenu à la rédaction de média plus, le Secrétaire permanent du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD), Emmanuel Ramazani Shadary informe ses cadres, militantes et militants qu’il n’organise aucune marche le mardi 14 juillet 2020 comme les réseaux sociaux en ont fait écho.

Le PPRD attend la fin de l’État d’urgence, décrété par les institutions démocratiques du pays, pour organiser sa grande marche pour enfin défendre lesdites institutions face au recul démocratique après autant d’efforts de consolidation de la démocratie en République Démocratique du Congo, les deux dernières décennies.

Le PPRD dément avoir organisé la marche le 09 juillet 2020, car l’itinéraire n’était pas donné.

Se soumettant aux mesures d’interdiction des marches par le Gouvernement pour préserver la vie de nos concitoyens face au coronavirus, le PPRD avait déployé sa jeunesse pour protéger ses sièges de la sixième rue et de Sendwe contre les actes de vandalisme des militants de l’UDPS”, clarifie Emmanuel Shadary.

Le Parti cher à Joseph Kabila promet une démonstration historique après l’Etat d’urgence pour prouver à la face du monde sa supériorité numérique et stratégique sur l’échiquier politique congolais. “Le PPRD se joindra en toutes circonstances aux initiatives similaires dans le cadre de la plateforme Front Commun pour le Congo”, souligne Emmanuel Ramazani Shadary.

D’autres analystes estiment que le parti du Sénateur à vie ne saurait faire mieux que l’Udps et Lamuka qui ont prouvé de quoi ils sont capables.

Par Bajika Ndeba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *