dimanche, avril 11
Shadow

RDC: Tshisekedi remercie Benoît Lwamba pour les services rendus

Le dossier de la vraie fausse démission de Benoît Lwamba, à la présidence de la Cour constitutionnelle, est clos. En effet, le directeur de cabinet a.i du Chef de l’État, Désiré Cashimir Kolongele a accusé réception du procès-verbal de prise d’acte de démission du président de la Cour constitutionnelle, Benoît Lwamba Bindu.

Voilà ce que révèle une correspondance de la Présidence datée du mardi 14 juillet, signée par le directeur de cabinet ad-intérim et dont une copie est parvenue à média plus.

A travers cette correspondance, le Chef de l’État saisit l’opportunité pour féliciter et remercier le président démissionnaire pour les services rendus à la justice de la nation congolaise.

“Monsieur le président a.i, excellence monsieur le Président de la République me charge d’accuser réception de votre lettre par laquelle vous lui transmettez le procès-verbal de prise d’acte par les membres de la Cour constitutionnelle, de la démission de monsieur Lwamba Bindu Benoît de ses fonctions du président de la Cour constitutionnelle”, peut-on lire dans la correspondance.

Il convient de rappeler que le dossier de cette démission a fait objet des polémiques, étant donné que Benoît Lwamba Bindu avait lui-même démenti et renié sa signature.

Cette correspondance de la Présidence vient couper cours à toutes les spéculations au tour dudit dossier.

Par Bajika Ndeba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *