mardi, avril 20
Shadow

Sud-Kivu : les journalistes désavouent le chef de division de la communication et médias intérimaire

Le Président de l’Union Nationale de la Presse, Section du Sud-Kivu, Darius Kitoka, a annoncé, dans une déclaration diffusée dans les médias, le désaveu des chevaliers de la plume et du micro sur Napoléon Lukambu Kisala, chef de Division intérimaire de la Communication et médias.

Ils lui reprochent le fait d’avoir revu à la hausse, et à volonté, les taxes imposées aux médias. Ils dénoncent son insouciance à repondre aux désidératas des journalistes et se contentant d’accuser la presse auprès du Ministre provincial de tutelle et du Gouverneur de Province.

Il lui est également reproché de surtaxer les organes de presse en confondant, à volonté, les émissions à caractère commercial et éducatif.

La declaration s’est tenue dans l’enceinte de l’ONG international Internews, devant des directeurs des maisons de presse et des journalistes le mardi 21 juillet 2020.

Un ultimatum de 72 heures est accordé aux autorités provinciales de le demettre de ses fonctions, faute de quoi les journalistes ne se soumettront plus à ses ordres.

Par S. Bagalwa Asensio

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *