samedi, avril 17
Shadow

Lubumbashi : un policier écope d’une peine de mort pour meurtre

Le tribunal militaire de garnison de Lubumbashi a rendu son verdict, mercredi 22 juillet 2020, dans l’affaire qui opposait l’officier du Ministère public au policier Tshiamala Tshiamala Jean, poursuivi pour meurtre et tentative de meurtre.

C’est à l’issue de 5 audiences en flagrance, que le tribunal militaire a condamné cet élément de la Police nationale congolaise à la peine capitale, peine de mort, pour avoir tiré sur une dame Bandile Belange et sa fille de 9 mois.

Ainsi, le Brigadier adjoint de l’unité de garde, Tshiamala, qui était en détachement à une banque de la place, a été reconnu auteur de deux infractions : meurtre pour la dame et tentative de meurtre pour la fillette blessée par balle, en date du 01 juillet 2020 au centre-ville de Lubumbashi (Haut-Katanga) lorsque cet agent de l’ordre escortait l’argent de la banque.

Tshiamala Tshiamala Jean est condamné solidairement avec l’État congolais, au paiement des dommages intérêts estimés à 800 milles dollars américains, évalués en Francs congolais pour tous préjudices causés.

Le Juge Président du tribunal militaire, le capitaine Anicet Kalambayi, a levé la séance et le policier condamné a été retourné en prison de la Kasapa. Son conseil a promis d’interjeter appel.

Ces audiences se déroulaient au bâtiment du Trente Juin de Lubumbashi.

Par Léon Mbuyamba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *