dimanche, avril 11
Shadow

Tshisekedi nettoie le secteur des impôts

Le Président de la République Félix vient d’instruire l’inspecteur général des finances (IGF) de mettre fin aux désordres dans les exonérations, allègements fiscaux et compensations. Pour ce faire, l’IGF est appelé à vérifier la régularité et la pertinence de toute exonération.

Sans attendre, l’inspecteur général des finances Chef se service Jules Alingete a rendu public un communiqué ce jeudi 23 juillet, annonçant un contrôle dans tous les secteurs.

Faisant suite aux instructions de Son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’État, consécutives aux décisions du Gouvernement en matière de maitrise des exonérations, l’Inspecteur Général des Finances-Chef de Service informe les assujettis et redevables de tout impôt, droit et taxe, bénéficiaires des exonérations, sous quelque régime que ce soit, que l’Inspection Générale des finances procède à l’examen de la régularité et de la pertinence de ces exonérations“, alerte Jules Alingete, l’IGF.

Selon ce communiqué, à l’issue de ce contrôle, il sera dressé une liste des exonérations illégales, abusives et contraifaites ou falsifiées, exonérations qui seront proposées à l’annulation, sans préjudices des poursuites judiciaires pour les cas de faux et usages de faux.

Dans la perspective des résultats de ce contrôle, l’Inspection Générale des Finances attire par conséquent l’attention des assujettis et redevables faisant usage de telles exonérations, que les montants éludés leur seront réclamés, avec application des pénalités de rigueur“, prévient le nouvel IGF, Jules Alingete.

Par Bajika Ndeba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *