mercredi, avril 14
Shadow

Kananga: les motards pro-UDPS dispersent la marche du FCC

Les militants du Front commun pour le Congo (FCC), coordination du Kasaï Central, n’ont pas réussi à organiser leur marche de soutien aux institutions programmée, samedi 25 juillet 2020, à Kananga.

Déjà tôt le matin, des jeunes conducteurs des motos ont pris position devant le quartier général de la Monusco, lieu prévu par le FCC pour le départ de la marche.

Nous allons voir comment le FCC va marcher ici à Kananga. Ils instrumentalisaient la Police sous Kabila pour nous empêcher de marcher. Cette fois-ci, le pouvoir est au peuple et nous peuple nous interdisons quelques nostalgiques du FCC de manifester à Kananga“, a déclaré un jeune motard avec des projectiles dans ses mains.

C’est finalement au siège du PPRD, en plein centre ville, que les partisans du FCC, une dizaine, ont tenté de se regrouper. Informés, les motards en colonne sont brusquement arrivés et ont essayé de se saisir des militants du FCC, trouvés sur place.

Ces derniers n’ont eu la vie sauve qu’en ayant trouvé refuge à l’intérieur de la permanence. La Police, appelée en renfort, a tiré des gaz lacrymogènes pour desserrer l’étau autour de la permanence du PPRD.

J’ai failli laisser ma vie. Ces enfants nous ont lancé des pierres et j’ai reçu un coup sur ma tête“, témoigne le président fédéral d’un parti du FCC.

Ne pouvant plus sortir de la permanence pour marcher, le secrétaire exécutif du PPRD et coordonnateur adjoint du FCC, Phillipe Kanku Tubenzele, a résolu de lire le mémorandum de son regroupement politique à la permanence même.

Les motards arborant les drapeaux de l’Udps ont commencé à faire le tour de la ville chantant à l’honneur de Félix Tshisekedi.

Par José Kabamba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *