samedi, février 27
Shadow

RDC : l’UNC dans la rue pour réclamer la libération de Vital Kamerhe

La série des marches pacifiques s’est enrichie avec celle des membres de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC). Après le Front commun pour le Congo (FCC), jeudi 23 juillet, c’est autour de l’UNC de s’exprimer dans la rue pour réclamer la libération de son président, Vital Kamerhe.

Les cadres et militants se sont réunis, vendredi 24 juillet, à Kinshasa, depuis le siège national du parti sur l’avenue de l’Enseignement, pour se rendre dans la rue. Ils se sont dirigés vers le rond-point Moulaert, où ils ont été bloqués par les éléments de la police, car voulant aller jusqu’à la prison de Makala, où est cloué leur président pour 20 ans des travaux forcés.

La marche s’est terminée avec un bilan vierge de sans morts, ni casses. La police, qui a encadré la marche, a tout fait pour qu’il n’y ait pas d’incident entre les manifestants et les motards, se réclamant de l’UDPS, qui voulaient perturber cette marche.

Par Jackie Ngolela

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *