dimanche, avril 11
Shadow

Sud-Kivu: le pont Luzinzi de Kaziba sérieusement menacé d’écroulement

Le pont Luzinzi, reliant le chef lieu de la chefferie de Kaziba et ses 8 groupements sur les 15 qu’elle compte, risque de s’écrouler avant même son inauguration, pourtant récemment réhabilité par un partenaire de la chefferie. Et pour cause, l’exploitation minière dans les environs de cet ouvrage d’intérêt public.

Cette menace vient des exploitations minières qui se font aux alentours du pont. Les exploitants miniers creusent les minerais aux alentours du pont. Ce qui expose les gabions, posés comme soutien du pont, au risque d’être contournés par les eaux de la rivière Luzinzi.

Ce pont jeté à Mucingwa permettrait aux engins de quitter Kaziba vers la chefferie de bafulero, dans la plaine de la Ruzizi (territoire d’Uvira).

Chose inquiétante c’est que ces exploitants miniers vont jusqu’à détruire les digues d’irrigation construite par une ONG dans le cadre du projet “Tuendeleye pamoja”, un projet exécuté pour l’amélioration de l’Agriculture en vue d’assurer la sécurité alimentaire aux populations environnantes.

La chefferie de Kaziba est située à 55 km dans la partie Sud de la ville de Bukavu dans la province du Sud-Kivu. Elle loge dans la chaîne de Mitumba, limitée à l’Est par la chefferie de Bafulero, à l’Ouest par la chefferie de Ngweshe et celle de Luhwindja, au Sud par les collectivités de Lwindi et Burhinyi en territoire de Mwenga et au Nord par la chefferie de Ngweshe.

Sa superficie est d’environ 192.000 km carrés. Sa population est estimée actuellement à plus ou moins 60.000 habitants, soit une densité de 225 habitants par kilomètre carré. Avec une altitude variant entre 1500 et 3200m.

Cette chefferie est composée de 15 groupements avec 58 villages. Kaziba centre reste le chef lieu.

Par S. Bagalwa Asensio

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *