mardi, mars 2
Shadow

RDC : 3 membres de la presse présidentielle en garde à vue

Le journaliste de la télévision nationale congolaise, Patrick Mukuy, ainsi que les cameramen Roger Diey et David Ekobani, attachés à la presse présidentielle, seraient placés en garde à vue.

Ils sont accusés d’avoir fait fuiter le dernier discours du président Félix Tshisekedi sur la levée de l’état d’urgence sanitaire.

Des sources proches de la présidence de la Republique renseignent que, quelques instants avant de rendre public ce discours, un extrait audio d’une minute aurait circulé sur les réseaux sociaux.

Ils sont détenus préventivement par le Conseil national de sécurité (CNS) depuis samedi 25 juillet 2020.

Quant Giscard Kusema, directeur adjoint de la presse présidentielle, également soupçonné, est libre. Toutefois, les téléphones lui ont été retirés pour besoin d’enquête.

Léon Mbuyamba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *