dimanche, avril 11
Shadow

Le gouverneur Kasivita lance un dialogue social “des vérités” entre communautés du Nord-Kivu

Début ce jeudi 30 juillet 2020 à Goma, chef-lieu du Nord-Kivu, d’un dialogue social dit “des vérités” entre différentes communautés du Nord-Kivu.

L’initiative est du gouvernement provincial qui tente de désamorcer la situation sécuritaire ainsi que réfléchir sur les possibilités de relancer le développement en province.

Dans un message rendu public ce mercredi 29 juillet, le ministre provincial de l’intérieur et porte-parole du gouvernement a indiqué que plus de 2 centaines de personnes provenant de différentes villes et territoires et issues de diverses tribus ou ethnies qui constituent le Nord-Kivu vont participer à cette messe qui s’étendra du 30 au 1 août 2020.

Si une partie des forces vives espèrent que ce dialogue permettra de trouver des solutions aux problèmes sociaux et sécuritaires âprement recherchés, des membres de l’opposition se montrent très méfiants.

Par exemple, le député national élu de Butembo, Muhindo Nzangi, parle d’un temps perdu qui ne résoudra rien.

Chercher à résoudre les problèmes sécuritaires du Nord Kivu (massacres, kidnapping, banditisme urbain et rural, ADF, RUD, FDLR, Mazembe, etc.) par un dialogue inter-communautaire entre le FCC de la province et certains chefs coutumiers, c’est une mauvaise idée. Le gouverneur va réveiller les dossiers enterrés qui divisent la province, notamment la rotation des communautés à la tête de la province, la scission de la province à moins que ça soit l’objectif poursuivi par lui. De notre part, considérons le fameux dialogue comme une vaste blague“, dit-il.

En plus de l’insécurité, le Nord-Kivu est confronté à une crise économique, sanitaire, etc.

Ce dialogue lancé par le gouverneur Kasivita et connaitre la participation de plusieurs autres personnalités dont des députés et des sénateurs.

Par Charles Mapinduzi Bin Kisatiro

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *