dimanche, février 28
Shadow

Watsa : le Gouvernement provincial a évacué les victimes des échauffourées à Goma

Le Gouverneur de la province du Haut-Uélé, Christophe Baseane Nangaa a ordonné, sur instruction du Chef de l’État congolais, à son ministre de la Santé d’organiser l’évacuation, vers Goma, des 4 blessés graves parmi les 8 des échauffourées du 29 juillet à Watsa.

Selon Norbert Mandana, les trois éléments de la Police, concernés par cette opération, souffrent des traumatismes cranio-encéphaliques avec commotion cérébrale et plaies traumatiques à la tête.

Leur évacuation permettra une bonne prise en charge dans une structure hospitalière spécialisée telle que Hila Africa de Goma, première destination et d’autres plus fiables à Kinshasa selon la gravité des blessures“, a-t-il souligné.

Le ministre de la Santé du Haut-Uélé a également rassuré que l’intervention rapide du chef de l’État, quelques heures seulement après sa saisine par le Gouverneur de province, prouve à suffisance la sensibilité de Félix Tshisekedi vis-à-vis de la crise sociale qui touche actuellement une partie du territoire de Watsa au sujet de l’exploitation artisanale.

Interrogé par la presse aux pieds de l’avion, Jean-Paul Agasa Muganga, coordonnateur des exploitants artisanaux d’or du territoire de Watsa, l’une des victimes de cette barbarie, a invité ses collègues à quitter les concessions de la firme Kibali Gold Mine tel que demandé par le Gouverneur afin de laisser place aux négociations pour une solution durable à la crise.

Agasa Muganga remercie les autorités suite à la prise en charge de sa situation sanitaire liée au traumatisme thoracique et promet de s’impliquer davantage pour le retour de la paix dès son retour.

Les mêmes hommages ont étés rendus au Chef de l’État, à travers le Gouverneur de Province, pour la prise en charge sanitaire.

Christophe Baseane Nangaa est arrivé depuis le 23 juillet dans le territoire de Watsa pour calmer la tension autour de l’exploitation artisanale de l’or après le déguerpissement des orpailleurs artisanaux occupant les concessions de la firme Kibali Gold Mine par les autorités locales.

Par Caleb Bodio

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *