dimanche, avril 11
Shadow

Lubumbashi : Hôpital Sendwe victime de spoliation

Le Vice Président de l’Assemblée provinciale du Haut-Katanga, Pablo Ngwej, a dénoncé la vente d’une partie de l’hôpital Sendwe de Lubumbashi à un sujet libanais.

L’élu de Lubumbashi l’a fait savoir vendredi 31 juillet 2020, devant un groupe de Journalistes. Il a dit son inquiétude sur cette vente et déploré la destruction de l’ISS, la spoliation des cimetières de la Luano et Penga Penga.

A Lubumbashi, il n’existe plus de patrimoines de l’État !“, s’est étonné le Vice-président de l’organe délibérant du Haut-Katanga.

Si nous nous laissons faire, un bon matin nous allons apprendre que le Complexe Kiwele, la place de la Poste et autres lieux publics sont vendus“, a prévenu Pablo Ngwej.

Il a mis en garde les Libanais qui s’adonnent à acheter les biens publics. “Le Ministre national de l’Urbanisme et Habitat, qui est cité dans la spoliation de tous ces édifices, surtout l’hôpital Sendwe, doit être interpellé par le Président de la République pour que cesse cette pratique“, a conclu le n°2 de l’Assemblée provinciale du Haut-Katanga.

Par Léon Mbuyamba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *