dimanche, avril 11
Shadow

Lualaba: la société civile salue la suspension du déguerpissement des voisins du barrage Busanga

Onze organisations de la société civile congolaise ont salué, vendredi 31 juillet, dans un communiqué, la décision du ministre de l’Intérieur de Lualaba, portant suspension du processus de démolition des maisons dans les villages autour du barrage hydroélectrique de Busanga.

Les organisations signataires de ce communiqué remercient le Gouvernement Provincial du Lualaba, à travers le Ministère Provincial de l’Intérieur et de la Sécurité, et saluent son ouverture pour le dialogue entre parties prenantes.

Cette décision est le résultat de la lettre ouverte de Onze organisations de la société civile congolaise, adressée, le 25 juillet, au Ministre provincial de l’Intérieur et de la sécurité de la province du Lualaba.

C’est ainsi qu’une réunion tripartite entre le Ministère, l’entreprise Sicohydro et la société civile, regroupée au sein de la dynamique « Mwangaza » et la Linapedho, a été organisée, mercredi 29 juillet, à Kolwezi, chef-lieu de la Province du Lualaba, pour trouver solution à ce différend.

Les préalables persistent

Ces organisations de la société civile notent qu’il est essentiel de souligner qu’un délai supplémentaire d’une semaine a été donné pour vider les litiges relatifs au processus de délocalisation.

Nos organisations estiment qu’il est nécessaire pour la société Sicohydro et l’Etat congolais de vider préalablement les diverses réclamations des cultivateurs ainsi que des propriétaires des maisons concernées. Ce, avant toute initiative allant dans le sens d’expulser les communautés impactées“, lit-on dans ce communiqué.

Ces structures rappellent au gouvernement, qu’Il est de son devoir de protéger et de défendre non seulement les investissements privés et publics, mais aussi et surtout, les droits des populations congolaises.

Par GK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *