mercredi, avril 14
Shadow

Haut-Katanga : les pétroliers donnent un préavis de 96 h pour leur grève

Les opérateurs économiques du secteur pétrolier de la Zone Sud menacent d’aller en grève, dès le jeudi 6 août prochain. Ils ont donné cet ultimatum, à travers la Fédération des Entreprises du Congo ( FEC Haut-Katanga), lundi 3 août, à Lubumbashi.

Ils reprochent au gouvernement central de n’avoir pas fixé la nouvelle structure des prix suite à leur demande. A l’issue de la réunion, qui a mis ensemble la FEC Lualaba et celle du Haut-Katanga ainsi que les représentants des sociétés pétrolières de deux provinces, un communiqué a été rendu public.

“Les Sociétés pétrolières, réunies au sein de la Fédération des Entreprises du Congo, informe l’opinion nationale particulièrement celle de l’ex-Katanga et celle de l’ex-Kasaï, qu’elles procéderont, à partir du jeudi 6 août 2020, à la suspension de leurs services de distribution et de stockage des produits pétroliers. Cette cessation de travail ira jusqu’à la publication par le ministère de l’Economie nationale de la nouvelle structure des prix des produits qui tient compte de l’évolution actuelle des paramètres de l’environnement économique national et international”, a indiqué ce communiqué.

Ces opérateurs économiques précisent qu’en l’absence de la prise en compte de ces revendications, la décision de suspendre les services de distribution et stockage des produits pétroliers prendra effet le jeudi 6 août 2020.

Léon Mbuyamba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *