mercredi, avril 14
Shadow

Justice : les hauts magistrats de la République prêtent serment devant le Président de la République

Le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi a présidé, mardi 4 août, la cérémonie de prestation de serment des Hauts magistrats de la Cour de cassation; du Conseil d’Etat et des Parquets généraux près ces juridictions, nommés le 17 juillet.

Cette prestation consacre leur entrée officielle en fonction, après leurs nominations, par ordonnances présidentielles du 17 juillet, contestées car contresignées par le Vice-premier ministre, ministre de l’Intérieur en lieu et place du Premier ministre.

Les nouveaux hauts magistrats de la cour constitutionnelle et de la cour de cassation ont apposé leurs signatures, devant le chef de l’Etat, sur les actes de serment.

Les hauts magistrats comme Dieudonné Kaluba Dibwa, José Tasoki, Gaspard Ngondakoy, Kalume Yasengo, Kamulete Badibanga, Adelard Kisula, Marthe Odio Ndombe et Christophe Mukendi Musangu ont prêté sement pour ainsi couper court aux spéculations sur leurs nominations.

La cérémonie s’est déroulée en bonne et due forme. Seulement, les juges Kilomba et Ubulu, nommés récemment par ordonnance présidentielle le 17 juillet 2020 à la Cour de cassation, ont saisi le Président de la République et déclinent cette nomination.

Nous nous trouvons dans l’obligation de rester à la Cour constitutionnelle et y achever nos mandats constitutionnels“, ont-ils signifié au Président de la République.

La prestation de serment de ce jour laisse les membres du FCC et CACH en crise due à la contestation des ordonnances présidentielles de leur nomination.

Par Ric KAL

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *