jeudi, février 25
Shadow

RDC : la Dynamique CACH Nationale met en garde la JAFCC

La Dynamique CACH Nationale (DCN) a mis en garde la Jeunesse Active du Front Commun pour le Congo (JAFCC) suite aux propos tenus lors de la sortie officielle de leur structure le week-end dernier.

La DCN rappelle que la liberté d’expression est un droit garanti par l’article 22 de la Constitution. Cependant, “la JAFCC doit être responsable et avoir la conscience politique avant de s’attaquer au communiqué officiel du Chef de l’Etat en date du 3 juillet à Brazzaville. Les propos de Roger Lumbala ne tiennent pas à la vie de la coalition,” a-t-elle rappelé car, la coalition FCC-CACH est un fruit d’efforts réalisés par la volonté de deux acteurs politiques majeurs : le Président de la République en exercice Félix Tshisekedi et le Président honoraire Joseph Kabila.

” C’est aux deux personnes de se décider de mettre fin à cette coalition,” a-t-elle indiqué.

Par ailleurs, elle invite le CACH d’être vigilant face à ses partenaires qui ne jurent que par l’échec du mandat fructueux du Président de la République.

La DCN appelle les deux partenaires au pouvoir à la prise de conscience, car la survie de cette coalition en dépend pour sauvegarder rien que les intérêts du peuple et pour le peuple d’abord, et non pas pour faire plaisir à un groupe d’individus malintentionnés.

La DCN réaffirme son attachement, sans faille, à l’autorité morale du CACH, et en appelle à la vigilance et mobilisation populaire derrière la vision, les efforts et les actions du Président de la République, qui est selon elle, le vrai et l’initiateur de la refondation de l’Etat de droit en marche.

Jackie Ngolela

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *