mercredi, mars 3
Shadow

URGENT/Vital Kamerhe reste en prison

[

Le verdict de la Cour de cassation est tombé, mercredi 5 août. La demande de la liberté provisoire à Vital Kamerhe vient d’être rejetée.

Le Directeur de cabinet du Président de la République a vu, pour une énième fois, sa demande de liberté provisoire refusée. La Cour de cassation, siégeant en appel, a rejeté cette demandé, après l’avoir entendu, en audience en chambre de conseil, le lundi 3 août.

Ce verdict vient mouiller les espoirs des membres de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC) qui attendaient que la Cour statue et dise le droit sur cette liberté provisoire refusée à leur président, par la Cour d’Appel.

Tous les arguments avancés par les avocats de Vital Kamerhe pour convaincre le président de la Cour de cassation Ibanda, suite au refus de la Cour d’Appel d’accorder la liberté provisoire à leur client, ont été nuls.

Cette énième demande, à la Cour de cassation, était le dernier recours qu’avaient Vital Kamerhe et ses avocats pour espérer quitter la prison de Makala.

Ric KAL

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *