dimanche, avril 11
Shadow

Sud-Kivu : une centaine des détenus aux prisons centrales de Bukavu et d’Uvira bénéficient de la grâce présidentielle

Le Gouvernement provincial du Sud-Kivu, par l’entremise du Ministre provincial de la Justice et Droits Humains, Jospin Mukono, a procédé, jeudi 6 août, à l’exécution de l’ordonnance présidentielle n°20/058, signée le 30 juin 2020, portant mesure collective de grâce en faveur des prisonniers de juridiction civile et militaire, en RDC.

Une centaine des locataires des prisons centrales de Bukavu et d’Uvira ont bénéficié de cette mesure, dans le but de désengorger ces maisons carcérales.

Le Ministre provincial de la Justice a tenu, au nom du Gouverneur de province en mission, à féliciter les compatriotes bénéficiaires de la Grâce présidentielle, avant de les appeler à une citoyenneté responsable après cette libération. Il leur a demandé d’éviter toute forme de récidive au risque d’être repris par la Justice.

Par la même occasion, le Ministre a exhorté les graciés à ne ménager aucun effort pour redevenir utile à la Nation, après ce moment de rééducation.

Les bénéficiaires de la grâce présidentielle et d’autres qui continuent à purger leur peine dans la Prison centrale de Bukavu, où a eu lieu cette activité, ont vivement remercié le Président de la République, ainsi que le Gouverneur de province qui, au cours d’une visite des prisons, avait promis de mener un plaidoyer pour le désengorgement et l’amélioration des conditions de vie dans les prisons du Sud-Kivu.

Chose promise, chose faite. La joie était lue sur les figures des détenus, même ceux qui sont restés en prison puisque le désengorgement améliore leur état de détention.

Par S. Bagalwa Asenso

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *