dimanche, avril 11
Shadow

Nord-Kivu : les rebelles de NDC-Rénové se rendent aux Fardc

Plus de 30 éléments du groupe NDC-Rénové se sont rendus, dans le Nord-Kivu, à l’armée congolaise et attendent leur réintégration dans l’armée. Cette reddition intervient après la scission du NDC-Rénové, un groupe rebelle présent dans les territoires de Walikale et Masisi.

La population salue cette reddition et demande au gouvernement d’accélérer le processus de réinsertion et de démobilisation de ces 34 combattants, venus du village de Nyampanika, en territoire de Masisi.

Ils étaient accompagnés de leurs épouses et ont remis une dizaine d’armes aux militaires congolais, avant de déclarer n’avoir plus aucune raison de rester en brousse. “Ils ont dit préférer travailler aux côtés des FARDC pour la consolidation de la paix“, a indiqué une source dans la région.

Beaucoup reste à faire

Les habitants du territoire de Masisi, où les combats entre les deux factions du NDC-Rénové, ont causé le déplacement des centaines de personnes, saluent la reddition de ces combattants. Toutefois ils demandent au gouvernement de mieux les prendre en charge.

Ces derniers temps, la réinsertion des ex-rebelles au Nord-Kivu est en effet devenue un casse-tête pour le gouvernement provincial. Plusieurs anciens combattants, une fois arrivés dans des camps de cantonnement, ont critiqué leur prise en charge et rentrent en brousse.

Le gouverneur du Nord-Kivu a été convoqué par le Vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur pour voir comment améliorer le traitement des ex-combattants et accélérer leur réinsertion et leur démobilisation. La reddition de ces rebelles est le résultat de la démarche du Vpm Kankonde Malamba.

Par GK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *