mercredi, avril 14
Shadow

Sud-Kivu : le gouvernement provincial réitère sa volonté d’accompagner les jeunes entrepreneurs

Le gouvernement provincial du Sud-Kivu réitère son soutien aux initiatives de jeunes entrepreneurs dans la perspective d’avoir des jeunes réellement responsables et riches.

Cette déclaration a été faite, mercredi 12 août 2020 par le ministre provincial de l’Agriculture, Pèche et Elevage, Marcelin Amani, lors d’une conférence débat organisé par l’Ong Kazi Action ASBL, en collaboration avec le Conseil urbain de la jeunesse, à l’occasion de la journée internationale de la Jeunesse.

Pour le coordonnateur provincial de l’organisation Kazi Action, cette conférence débat a comme mission principale de donner un espace aux jeunes entrepreneurs pour expliquer leurs activités quotidiennes.

« C’est pourquoi nous avons réunis ces jeunes pour qu’ils puissent se connaitre mais aussi, pour qu’ils essayent de voir dans quelle mesure ils peuvent travailler ensemble pour l’intérêt de la jeunesse. Parce que, quand on travaille ensemble on est très fort et là, on peut mener plusieurs actions au bénéfice de tous », a déclaré Placide Ntole.

Au cours de ses échanges, des jeunes entrepreneurs ont exposé en donnant des brefs parcours de leurs initiatives.

Le ministre provincial de l’Agriculture, Pèche et Élevage a loué les initiatives de ces jeunes, reflet d’une jeunesse responsable. « Aujourd’hui dans notre province, nous voyons que la jeunesse est en train de se réveiller et de prendre les choses en mains. Ce que j’apprécie, c’est que les jeunes ont compris qu’ils doivent se lancer dans l’entrepreneuriat. En tant que gouvernement, nous sommes disposés à les accompagner pour que demain ou après-demain, comme le veut le chef de l’Etat, qu’on crée des jeunes millionnaires », souligne Marcelin Amani.

Il estime que de telles activités de la jeunesse vont permettre au gouvernement provincial de faire mieux et de responsabiliser les jeunes pour le développement du pays.

Au vu des grandes difficultés que courent les jeunes entrepreneurs en province du Sud-Kivu, Marcelin Amani promet de faire part des problèmes de la jeunesse au prochain Conseil des ministres, pour voir quels sont les allègements qu’on peut octroyer aux jeunes entrepreneurs en province.

« La vérité est qu’il y a encore un gap et nous pensons que nous allons y travailler. Nous leur avons donné notre accord, notre détermination peut arriver effectivement à régler tous ces petits problèmes auxquels les jeunes entrepreneurs sont en train de face dans leurs travaille de chaque jour », a fait remarquer le ministre provincial de l’Agriculture, Pêche et Élevage.

Signalons que cette conférence débat, organisée sous le thème « l’Engagement des jeunes pour une action mondiale », a connu la participation de représentant du chef de Division de la jeunesse, le député provincial George Musongela, ainsi que des jeunes entrepreneurs de la ville de Bukavu. Elle s’est tenue dans la salle de conférence du centre d’excellence de l’Université catholique de Bukavu, situé à Bugabo au quartier Nkafu dans la commune de Kadutu.

Par JM Martial Bisimwa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *