mercredi, avril 14
Shadow

Bukavu : la paix revient à l’Institut supérieur de développement rural

Peu après l’acte de barbarie qui s’était déroulé à l’Institut supérieur de développement rural (ISDR) de Bukavu, la paix, la cohésion sociale et la cohabitation pacifique ont été à l’ordre du jour des assises tenues entre le vice-gouverneur du Sud-Kivu, Marc Malago et les parties concernées par le conflit au sein de cet établissement d’enseignement supérieur.

À l’issue de ces assises, le Vice-Gouverneur de province s’est rendu à l’ISDR-Bukavu et a invité tout le monde à “ne viser que la paix et la réconciliation afin de faciliter la formation de la jeunesse” qui fréquente cette grande institution.

Par la même occasion, le gouverneur intérimaire a demandé au Comité de gestion de l’ISDR-Bukavu de “demeurer attentif aux revendications syndicales et celles des étudiants”. Avant de rappeler que “toute réclamation sociale doit être faite dans le respect des lois congolaises“.

Le personnel et les étudiants de l’ISDR ont promis de militer pour l’harmonie. Ce qui a permis au DG, Bosco Muchukiwa, de retrouver son bureau auquel il n’a plus accédé depuis un temps.

Pour rappel, le DG de l’ISDR Bukavu avait été agressé, jusqu’à subir des blessures, par les agents de son institution qui l’accusaient de ne répondre pas à leurs revendications.

Par S. Bagalwa Asensio, Correspondant au Sud-Kivu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *